Lundi au Vendredi, 8h-12h / 13h30-17h (16h30 le vendredi)

Surveiller, rechercher, améliorer

Le département comporte de nombreux cheptels de bovins et ovins/caprins

Nous pouvons surveiller les épidémies du cheptel, développer de nouvelles méthodes de recherche sur des pathologies émergentes, et améliorer les connaissances, le dépistage et le contrôle des maladies comme la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR), la BVD/MD, la FCO ou la paratuberculose.

Nos méthodes

N

ELISA

Elles permettent la détection d’anticorps, d’antigènes, d’haptènes à partir d’échantillons d’origine animale ou végétale.

N

PCR

Permet d’amplifier l’ADN polymérase, une région spécifique d’un acide nucléique donné afin d’en obtenir une quantité suffisante pour le détecter et l’étudier.

N

Autres méthodes

  • Méthode EAT
  • Autopsie
  • Bilan parasitaire
  • Bactériologie

Descriptif des analyses par agent pathogène

Analyses par pathologie

Gamme Ruminants

Bovins/Ovins/Caprins

A-C

D-K

L-O

P-Z

Echrlichiose granulocytaire/ Anaplasmose (Anaplasma phagocytophilum et marginale) (pathologies vectorielles)

Descriptif:

L’Ehrlichiose granulocytaire bovine due à l’Anaplasma phagocytophilum est une maladie bactérienne avec atteinte des globules blancs transmise par les tiques (Ixodes ricinus).

Symptômes :

  • Hyperthermie
  • Baisse de la production de lait
  • Troubles respiratoires
  • Avortements

Descriptif:

L’anaplasmose bovine est due à l’infection des globules rouges par Anaplasma marginale.

Symptômes :

  • Hyperthermie
  • Anémie
  • Ictère (coloration jaune des muqueuses)
  • Chute considérable de la production de lait
  • Avortement suite à l’anoxie foetale

Méthode : PCR
Analyse : Individuel
Matrice : Sang total

Babesiose/theileriose (Babesia spp / Theileria spp)

Descriptif:

La Babésiose ou Piroplasmose bovine  est une maladie parasitaire grave des bovins adultes, transmise principalement par les tiques.

La Babésiose bovine est due à un protozoaire, principalement Babesia divergens, petit parasite microscopique qui vit dans les globules rouges des animaux atteints. La source essentielle de contamination est un bovin porteur, souvent asymptomatique.

Symptômes :

  • Hyperthermie
  • Abattement
  • Diminution brutale de l’appétit et/ou de la production de lait.
  • Anémie hémolytique, voire ictère

Descriptif  :

La theileriose est une maladie parasitaire due à un protozoaire (theileria spp.), transmise par les tiques et affectant les globules rouges des bovins.

Symptômes :

  • Fièvre
  • Hypertrophie ganglionnaire
  • Anorexie
  • Dyspnée
  • Leucopénie
  • Anémie

Méthode : PCR
Analyse : Individuel
Matrice : Sang total

Besnoitiose (Besnoitia besnoiti)

Descriptif:

La Besnoitiose ou « maladie de la peau d’éléphant » est une maladie bovine non contagieuse parasitaire, en forte progression en France en raison de l’introduction de bovins infectés. La contamination se fait par une piqure d’insecte (taons, stomoxes…).
La Besnoitiose est due à un parasite protozoaire microscopique : Besnoitia besnoiti. Elle touche tous les bovins, surtout les jeunes à partir d’un an et les mâles, qui peuvent devenir définitivement stériles.

Symptômes :

  • Un syndrome fébrile initial intense, de 3 à 10 jours (essoufflement, forte fièvre, jetage…)
  • Une phase d’œdèmes, durant 1 à 2 semaines (déplacement difficile, oedèmes à la tête et à l’extrémité des membres…)
  • Une phase de dermatose au bout de 6 semaines(dépilations et sclérodermie, apparition de crevasses, amaigrissement).
  • Phase chronique caractérisée par la présence de kystes parasitaires cutanés, réservoirs de parasites.

 

2 Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (1 à 9 sérums, 10 à 49 sérums, à partir de 50 sérums)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Sang total

 

Borreliose (Borrelia budgorferi) - Maladie de Lyme

Descriptif:

La maladie de Lyme, ou Borréliose de Lyme, est une zoonose due à une bactérie spirochète – Borrelia burgdorferi– transmise principalement par l’intermédiaire des tiques.

Symptômes :

  • Hyperthermie, asthénie, anorexie
  • Signes articulaires
  • Œdèmes de la mamelle ou des membres

 

2 Méthodes :

  1. IF
    Analyse : Anticorps – Individuel (analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Liquide synovial

 

BHV4 - Bovine herpes virus 4

Descriptif:

L’Herpèsvirus bovin de type 4 (BOHV-4) appartient aux herpèsvirus et entraîne une maladie reproductive chez les bovins. Le virus est transmis directement et indirectement par des vecteurs passifs contenant des sécrétions respiratoires et génitales d’animaux infectés.

Symptômes :

  • Avortements, naissance d’animaux chétifs ou morts
  • Endométrite, vulvovaginite
  • Mammite, affections oculaires et respiratoires

 

2 Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Anticorps – Individuel (analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Virus – Individuel
    Matrice : Ecouvillon cervical, avorton, poumon

 

Brucella Anticorps

Descriptif:

La Brucellose est une maladie infectieuse due à une bactérie du genre Brucella, commune à de nombreuses espèces animales. La Brucellose se propage généralement au moment de l’avortement ou de la mise bas. C’est une zoonose.

Symptômes :

  • Infection inapparente
  • Avortements
  • Baisse de la production laitière

 

Méthodes :

  1. EAT
    Analyse : Individuel / Prophylaxie annuelle Bovine, Ovine et Caprine / Introduction et Contrôle
    Matrice : Sérum
  2. ELISA
    Analyse : Individuel / Mélanges (10 échantillons maximum)
    Matrice : Sérum
  3. Fixation du complément
    Analyse : Individuel (analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum

 

Brucella ovis Anticorps

Descriptif:

L’infection due à Brucella ovis est l’epididynite contagieuse associée à une baisse de fertilité chez le bélier.

Symptômes :

  • Souvent l’infection est inapparente

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (de 1 à 9 échantillons, à partir de 10 échantillons)
    Matrice : Sérum

 

BVD-BVD Anticorps (Anti p80/ NS2-3) et BVD (Virus)

Descriptif:

La BVD (Diarrhée Virale des bovins), est une maladie infectieuse due à un pestivirus.

On distingue deux modes de transmission du virus : une transmission horizontale (par contact direct et étroit entre un animal excréteur de virus et un animal sain) ; une transmission verticale : une vache gestante peut transmettre le virus à son fœtus par passage de la barrière placentaire (mort du fœtus ou formation d’un animal IPI : Infecté Permanent Immunotolérant).

Symptômes :

  • Diminution des défenses immunitaires générales
  • Augmentation de maladies néonatales (diarrhées, problèmes respiratoires)
  • Troubles de la reproduction (retours en chaleur, avortements, mortalité embryonnaire, malformations des veaux, retards de croissance).
  • Maladie des muqueuses d’un animal IPI

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (1 à 9 échantillons, à partir de 10 échantillons) / Mélange (10 échantillons maximum)
    Matrice : Sérum
    Analyse : Individuel ELISA E0
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Individuel (diagnostic, recontrôle suite à un résultat positif sans et avec DAP) /
    Mélange (Inter-cheptel de 10 échantillons maximum avec reprise en individuel des mélanges positifs : achats, ventes, concours…; intra-cheptel de 10 échantillons maximum avec reprise en individuel des mélanges positifs : assainissement, demande exploitant)  
    Matrice : Sérum
    Analyse : Individuel sur organe
    Matrice : Organe, ATT, ENP, lait, rate de fœtus
    Analyse : Mélange de 10 échantillons avec reprise en individuel des mélanges positifs
    Matrice : Biopsie auriculaire

 

CAEV Anticorps

Descriptif:

Le CAEV (Arthrite Encéphalite Virale Caprine), est une maladie virale spécifique des caprins. La contamination s’effectue par l’ingestion de lait et de colostrum infecté, par voie respiratoire ou sanguine (contact avec un animal ou du sang infecté). Les adultes s’infectent entre eux lors de la traite par les manchons trayeurs contaminés.

Symptômes :

  • Arthrites chroniques
  • Mammites
  • Pneumonies
  • Encéphalite chez les jeunes animaux (rare)

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (de 1 à 9 échantillons, à partir de 10 échantillons)
    Matrice : Sérum

 

Campylobacter fetus (fetus et veneralis)

Descriptif:

Bactéries spiralées du tube digestif, à l’origine de la campylobactériose maladie sexuelle transmissible. La contamination se fait principalement lors de la monte naturelle

Symptômes :

  • Avortements
  • Entérites
  • Troubles de la fertilité

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Ecouvillon cervical ou préputial

 

Chlamydiaceae et Chlamydophyla abortus

Descriptif:

Chez les ruminants (surtout les ovins) on considère que les troubles de la reproduction sont principalement attribuables à l’espèce Chlamydia abortus. Mais deux autres espèces,Chlamydia pecorum et Chlamydia psittaci, peuvent aussi être impliquées occasionnellement.
Les sources d’infection sont principalement les déjections mais aussi les produits d’avortement et le lait de femelles infectées. La contamination se fait surtout par voie digestive ou respiratoire.

Symptômes :

  • Avortements en séries
  • Infertilité
  • Naissance d’animaux chétifs ou mort-nés
  • Rétention placentaire et métrite

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Chlamydiaceae (Chlamydia spp) (analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Chlamydiaceae (Chlamydia spp) / Chlamydia abortus
    Matrice : Ecouvillon cervical, avorton, lait

 

Coronavirus Bovin (pathologies respiratoires ou néonatales)

Descriptif:

Le coronavirus bovin appartient à la grande famille des coronaviridae et est impliqué dans 2 grands syndromes cliniques : les affections respiratoires et les entérites néonatales.
La transmission est oro-fécale et respiratoire, avec une incubation de 24h environ.

Symptômes :

  • Respiratoires : difficultés respiratoires (toux, jetage), parfois pneumonie.
  • Entérites : gastroentérite du jeune veau (4 à 6 jours) avec fuite hydrique et baisse de la capacité d’assimilation.

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Pathologies respiratoires 
    Matrice : Poumon, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Fèces
  2. ELISA
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Féces
  3. CULTURE
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Féces
  4. IMMUNO DIFFUSION RADIALE
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Sérum / Colostrum

 

Coryza gangréneux (OHV2)

Descriptif:

Le coryza gangreneux, ou fièvre catarrhale maligne, est une maladie générale sporadique des bovins due à un gamma-herpèsvirus, l’Ovine Herpes Virus 2 (OHV-2).  Les ovins sont porteurs sains et constituent un réservoir de virus. Le mode de transmission est la voie oro-pharyngienne ou digestive. Le taux de mortalité est très élevé.

Symptômes :

  • Forte hyperthermie
  • Congestion des muqueuses, salivation, jetage
  • Ulcération et nécrose

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Sang total

 

Cryptosporidium parvum (pathologies néonatales)

Descriptif:

Le Cryptosporidose,est une maladie intestinale grave chez les ruminants, transmissible à l’homme, causée par un parasite protozoaire : Cryptosporidium parvum. Elle touche surtout les nouveaux-nés de moins de deux semaines. La maladie est très contagieuse et se transmet par voie oro-fécale des ookystes, qui détruisent les cellules intestinales. L’eau, ainsi que les bottes et les vêtements, peuvent être des vecteurs de ces ookystes. Mortalité possible

Symptômes :

  • Diarrhée colorée (verdâtre)
  • Amaigrissement

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Fèces
  2. ELISA
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Féces
  3. CULTURE
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Fèces
  4. IMMUNO DIFFUSION RADIALE
    Analyse : Pathologie néonatale
    Matrice : Sérum, Colostrum

 

Douve (Fasciola hépatica)

Descriptif:

L’infestation parasitaire des ruminants par la grande douve (Fasciola hepatica) est appelée fasciolose.  Le cycle de développement comporte un mollusque (hôte intermédiaire).
Par conséquent, les animaux peuvent être infestés par la douve dans les prairies avec des zones humides. La contamination des animaux se fait par ingestion des formes immatures (métacercaires) de Fasciola hepatica, qui s’accumulent dans les canaux biliaires.

Symptômes :

  • Trouble des fonctions hépatiques
  • Retard de croissance
  • Trouble de la reproduction
  • Baisse d’immunité

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (Kit Idexx ou Svanova) / Mélange de 10 sérums maximum  (Kit Idexx Kit Idexx ou Svanova) / Lait de tank
    Matrice : Sérum, lait

 

E. coli (Escherichia coli)

Descriptif:

E.coli, fait partie de la flore intestinale normale des mammifères. Chez le veau, la numération est de l’ordre de 106 bactéries/g de fécès. Le syndrome diarrhéique du veau nouveau-né est la principale maladie provoquée par les souches pathogènes d’Escherichia coli. Différents facteurs d’attachement ayant un rôle pathogène peuvent être recherchés : F5, CS31A, F17, FH1…Le mode de transmission est oro-fécal. La mortalité est possible.

Symptômes :

  • Gastro-entérite, parfois paralysante (diarhée jaune paille)
  • Déshydratation en raison de la forte perte en eau et en électrolytes
  • Hypothermie, abattement, hypotension

Méthodes :

  1. CULTURE
    Analyse : Numération E.coli / Recherche E.coli / Sérotypage de souche E.coli / Recherche E.coli + identification et sérotypage
    Matrice : Féces, souches

 

FCO Anticorps / Virus (BTV:Bluetongue Virus)

Descriptif:

La Fièvre catarrhale ovine (FCO) ou « maladie de la langue bleue », est une maladie virale due à un orbivirus (blue tongue virus). Elle se transmet par un vecteur, le moucheron du genre Culicoides. Elle touche principalement les ovins.

Symptômes :

  • Hyperthermie
  • Salivation, jetage, œdème
  • Lésion des muqueuses
  • Langue bleue

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (de 1 à 9 échantillons, à partir de 10 échantillons)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Individuel sur organes avec préparation
    Matrice : Organe
  3. PCR
    Analyse : Individuel – Suspicion clinique
    Matrice : Sang total
  4. PCR
    Analyse : Individuel (de 1 à 20 échantillons, de 21 à 199 échantillons, à partir  200 échantillons)
    Matrice : Sang total
  5. PCR
    Analyse : Individuel (Typage de souche BTV8, Typage de souche BTV4, Typage de souche BTV4 & BTV 8)
    Matrice : Sang total

 

Fievre Q (Coxiella burnetii) Anticorps / pathologies abortives

Descriptif:

La Fièvre Q zoonose, est une maladie due à Coxiella burnetii, petite bactérie très résistante dans le milieu extérieur affectant les espèces de ruminants. Le principal mode de transmission est l’inhalation d’aérosols infectés à partir des produits d’avortement et des fécès: la bactérie est dispersée par le vent, les poussières, les tiques, les insectes, les animaux sauvages ou domestiques, les rongeurs, les oiseaux. L’infection est souvent asymptomatique mais peut s’exprimer par différents signes cliniques. transmise principalement par l’intermédiaire des tiques.

Symptômes :

  • Avortement
  • Mise bas prématurée
  • Métrite sévère
  • Naissance d’animal chétif

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel (sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Recherche semi-quantitative
    Matrice : Ecouvillon cervical, contenu stomacal, lait

 

Giardia intestinalis

Descriptif:

La giardiose est une une maladie parasitaire due au protozoaire flagellé giardia intestinalis qui touche les carnivores et l’Homme. Le mode de transmission est l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés. L’infection peut être asymptomatique ou se traduire par différents signes cliniques.

Symptômes :

  • Perte d’appétit
  • Toux
  • Léthargie
  • Méningoencéphalites
  • Troubles de la reproduction
  • Septicémies

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Poumons, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire

 

Histophilus somni (pathologies respiratoires)

Descriptif:

Histophilus somni , est une bactérie de la famille des Pasteurellacées qui peut provoquer une affection respiratoire chez les bovins. Il peut être associé à d’autres agents vitaux et/ou bactériens pour provoquer la bronchopneumonie infectieuse euzootique (BPIE). La transmission se fait par voies de contamination directe et indirect, par jetage et mucus infecté.

Symptômes :

  • Perte d’appétit
  • Toux
  • Léthargie
  • Méningoencéphalites
  • Troubles de la reproduction
  • Septicémie

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Poumons, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire

 

IBR - BHV-1 Anticorps /Virus

Descriptif:

L’IBR (Rhinotrachéïte Infectieuse Bovine), est une maladie virale très contagieuse provoquée par un herpès virus bovin : le BHV-1. Comme tout herpès virus, le BHV-1 peut à la suite d’une primo-infection rester à l’état latent chez l’animal infecté et être réactivé à tout moment.

Le virus BHV-1 se transmet essentiellement par contact direct.

Deux voies de contamination :

– Contact « mufle à mufle » : voie principale.

– Saillie.

Transmission vectorielle (seau, cordes, mouchettes…) possible.

Symptômes :

  • Troubles respiratoires
  • Troubles génitaux

 

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel – anticorps totaux, anticorps anti-gB, anticorps anti-gE / Mélange de 10 sérums maximum – anticorps totaux / Mélange de 10 sérums maximum – anticorps totaux
    Prophylaxie annuelle

    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Organes

 

Influenza D (pathologies respiratoires)

Descriptif:

L’Influenza D, est un virus pouvant intervenir dans les pathologies respiratoires des bovins et le syndrome grippal.

Symptômes :

  •  Troubles respiratoires

 

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Forfait pathologies respiratoires
    Matrice : Poumons, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire

 

Leptospira

Descriptif:

La leptospirosa , est une bactérie responsable d’une maladie, la leptospirose qui est une zoonose. Elle est présente partout dans le monde et touche de nombreuses espèces animales. Les animaux porteurs (hôtes réservoirs) sont les rongeurs excrètent des leptospires dans l’urine et contaminent ainsi les pâturages, l’eau potable et les aliments. Les leptospires peuvent être excrétés via l’urine des bovins infectés pendant très longtemps et survivre en dehors de l’animal hôte si l’environnement est chaud et humide. Le sperme constitue une autre source d’infection. Par conséquent, un taureau infecté peut être porteur des bactéries et infecter les femelles lors de la saillie.

Symptômes :

  • Fièvre
  • Manque d’appétit
  • Photosensibilisation
  • Ictère
  • Diminution des performances de reproduction
  • Diminution brutale de la production de lait (vaches laitières)

Méthodes :

  1. MAT (Recherche d’anticorps par technique de micro-agglutination considérée comme méthode de référence. Elle permet de tester les anticorps vis-à-vis des sérotypes d’intérêt.)
    Analyse : Individuel (sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Détection des bactéries pathogènes
    Matrice : Ecouvillon cervical, organes

 

LEUCOSE Bovine Enzootique Anticorps

Descriptif:

La Leucose Bovine Enzootique est une maladie des bovins peu contagieuse provoquée par un virus de la famille des Retroviridae. Le sang des animaux infectés est principalement contagieux, suivie du lait et du colostrum. La contamination est ainsi effectuée par transmission de globules blancs infectés (via seringues, instruments d’écornage, …), par le colostrum (non thermisé) ou par l’intermédiaire d’arthropodes piqueurs (tiques, moustiques).

Une majorité de bovins infectés ne présente aucun signe clinique. Si présence de symptômes :

Symptômes :

  • Forme tumorale présente chez des bovins adultes

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel, Prophylaxie ou contrôle / Mélange de 10 sérums maximum, Prophylaxie annuelle
    Matrice : Sérum

 

LISTERIA

Descriptif:

La Listeria, est une bactérie responsable de la listériose, maladie infectieuse grave due à Listeria monocytogenes.

Listeria est une bactéries du sol et de l’eau. Les ruminants se contaminent principalement par l’herbe, les fourrages mal conservés ou l’eau.

Symptômes :

  • Fièvre
  • Abattement
  • Troubles nerveux
  • Avortement, mise bas de mort-nés

Méthodes :

  1. Culture
    Analyse : Recherche de Listeria
    Matrice : Organe
  2. Culture
    Analyse : Identification de Listeria
    Matrice : Souche

 

Mannheimia haemolytica (forfaits pathologies respiratoires)

Descriptif:

Mannheimia haemolytica , est une maladie respiratoire telle que la bronchopneumonie infectieuse bovine (BPIE) ou la pneumonie chez les ovins et caprins. Il y a atteinte de l’appareil pulmonaire.

La capacité de multiplication et de diffusion de cette bactérie est très élevée dans de mauvaises conditions d’ambiance. D’où une contagiosité souvent élevée de cette maladie par contact direct entre animaux et contamination du milieu.

Symptômes :

  • Atteinte de l’état général
  • Abattement
  • Difficultés respiratoires (dypnée)
  • Une forme septicémique mortelle est possible chez les ovins et caprins.

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Forfait pathologies respiratoires
    Matrice : Poumon, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire

 

Mycoplasmes

Descriptif:

Les mycoplasmes sont des bactéries provoquant une pathologie chez de nombreuses espèces animales. Chez les bovins on trouve essentiellement la péripneumonie contagieuse bovine et les affections à Mycoplasma bovis.

Méthodes :

  1. CULTURE
    Analyse : Recherche de Mycoplasmes par culture (petits ruminants) avec frais de préparation
    Matrice : Organe

 

Mycoplasma agalactiae

Descriptif:

Bactérie affectant spécifiquement les petits ruminants (ovins et caprins) provoquant l’agalaxie contagieuse. M. agalactiae a d’abord été considéré comme le seul agent responsable de cette pathologie. M.mycoides mycoides et M.Capricolum capricolum peuvent aussi être impliqués. La transmission est directe (respiratoire) ou indirecte (traite)/ La transmission verticale mère/nouveau-né est aussi possible.

Symptômes :

  • Mammaires : diminution ou arrêt de la production laitière, mammites
  • Articulaires : poly-arthrite
  • Oculaires : kératite- conjonctivite
  • L’atteinte respiratoire est possible.

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Sérum

 

Mycoplasma bovis (pathologies respiratoires)

Descriptif:

Bactérie affectant spécifiquement les bovins provoquant une une mycoplasmose, maladie infectieuse et contagieuse. M.bovis peut être associé à d’autres agents pathogènes viraux et/ou bactériens.

La transmission se fait par contact direct avec un animal atteint, souvent porteur sain ou de la mère au veau. La maladie évolue le plus souvent sous une forme isolée. Dans certains cas, l’apparition de certaines conditions peut favoriser une contamination généralisée.

Symptômes :

Chez les adultes :

  • Mammaires : diminution ou arrêt de la production laitière, mammites
  • Pulmonaires : troubles respiratoires avec des lésions de pleuropneumonie

Chez les jeunes  (BPIE) :

  • Articulaires : poly-arthrites
  • Kératites ou otites
  • BPIE : bronchopneumonie infectieuse enzootique

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel sur matrice adaptée
    Matrice : Ecouvillon, poumon, lait
  2. ELISA
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Sérum

 

Mycoplasma wenyonii bovins (pathologies vectorielles)

Descriptif:

Mycoplasma wenyonii infecte les hématies des bovins.  Cet agent infectieux est transmis par des insectes piqueurs. Après une incubation de 1 à 3 semaines et une maladie clinique de 8 à 10 jours, les animaux restent porteurs.

Symptômes :

  • Syndrome fébrile : hyperthermie, perte d’appétit, abattement, chute de production laitière
  • Signes locaux associés : œdème des trayons…

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel sur matrice adaptée
    Matrice : Sang total

 

Neospora caninum (pathologies abortives)

Descriptif:

Neospora caninum , est un parasite unicellulaire de la famille des coccidies. Il a d’abord été découvert chez le chien, son hôte définitif, puis chez les bovins, hôtes intermédiaires, où il semble être responsable de l’ordre de 10 à 15% des avortements.

2 types de transmissions : 

  • La transmission horizontale : une vache peut se contaminer en consommant de l’herbe, de l’ensilage ou de la paille souillés par des ookystes excrétés par les hôtes définitifs du parasite : des chiens ou canidés sauvages infectés.
  • La transmission verticale (des vaches aux veaux) La transmission de vache à veau à travers le placenta est quasi systématique si la mère est née infectée. C’est le mode de transmission le plus fréquent.
    La transmission pendant la gestation peut être inapparente ou provoquer des symptômes.

Symptômes :

  • Avortement
  • Troubles de la reproduction : mortinatalité, malformations…

 

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Anticorps – Individuel
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Parasite – Individuel
    Matrice : Encéphale

 

Ostertagia ostertagi

Descriptif:

Les strongles gastro-intestinaux , sont des vers ronds parasites du tube digestif présents chez tous les bovins qui s’infectent au pâturage. Les strongyloses gastro-intestinales sont extrêmement fréquentes et Osetertagia ostertagi est le plus pathogène d’entre eux.

Deux formes sont possibles :

-Ostertagiose de type 1 : gastrite parasitaire des veaux en 1ère saison de pature.

-Ostertagiose de type 2 : due à la sortie des larves eukystées de la paroi de la caillette. C’est une forme sévère.

Symptômes (type 2) :

  • Diarrhée importante
  • Amaigrissement,
  • Déshydratation
  • Perte d’appétit, abattement

    Le dosage de pepsinogène permet de statuer sur l’infestation des bovins.

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Sérologie ODR
    Matrice : Lait
  2. ELISA
    Analyse : Sérologie Individuelle ODR
    Matrice : Sérum

 

PARATUBERCULOSE

Descriptif:

La Paratuberculose, est une entérite touchant les ruminants. L’agent pathogène est une mycobactérie appelée Mycobacterium paratuberculosis.

La contamination a lieu le plus souvent dans les premières semaines voire les premiers mois  de la vie. Les fèces des animaux adultes infectés représentent la principale source de contamination. Il existe également des possibilités de contamination du veau en fin de gestation par voie transplacentaire, ainsi que par le colostrum.

Symptômes (sur animaux adultes) :

  • Diarrhée chronique et profuse
  • Amaigrissement intense
  • Chute de production laitière

 

2 Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel / Mélange de 5 maximum (intra-cheptel) (Analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Fèces
  2. ELISA
    Analyse : Anticorps – Individuel – 1 à 9 sérums, Anticorps – Individuel – à partir de 10 sérums
    Matrice : Sérum

 

Pasteurella multocida (pathologies respiratoires)

Descriptif:

Cette bactérie est présente fréquemment sur les muqueuses respiratoires des mammifères et peut être responsable de bronchopneumonies, particulièrement chez les ruminants.

Symptômes (généraux et/ou respiratoires) :

  • Fièvre
  • Toux
  • Dyspnée

Dans plusieurs espèces, une forme septicémique ou des lésions suppuratives sont possibles.

Méthodes :

  1. PCR
    Analyse : Individuel 
    Matrice : Poumon, liquide d’aspiration trachéale ou de lavage broncho-alvéolaire

 

PI3 (pathologies respiratoires)

Descriptif:

Le virus Parainfluenza de type 3est responsable de syndromes grippaux chez les bovins.

Symptômes :

  • Fièvre, abattement
  • Toux
  • Dyspnée

Des complications bactériennes sont fréquentes.

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Anticorps individuel 
    Matrice : Sérum

 

RSV (pathologies respiratoires)

Descriptif:

Le virus respiratoire syncytial, est le principal agent responsable des symptômes grippaux chez les bovins.

Symptômes :

  • Fièvre
  • Toux
  • Détresse respiratoire

Des complications bactériennes sont fréquentes.

Méthodes :

  1. CULTURE
    Analyse : Recherche  chez les mammifères, Recherche  avec pré-enrichissement chez les mammifères, Identification et sérotypage.
    Matrice : Fèces, organe

 

SALMONELLA

Descriptif:

Les salmonelles sont des entero-bactéries présentes dans le sol et l’eau. Elles peuvent coloniser le tube digestif de très nombreuses espèces animales. Elles sont responsables de la salmonellose.

Les animaux se contaminent par l’intermédiaire d’eau ou d’aliments souillés par de la terre et surtout par les déjections d’autres animaux. Les volailles ou les rougeurs peuvent être des sources de contamination en élevage de ruminants.

Symptômes :

  • Diarrhée aigüe parfois hémorragique, souvent accompagnée de fièvre.
  • Avortements et naissances de veaux mort-nés
  • Parfois, symptômes respiratoires

Méthodes :

  1. CULTURE
    Analyse : Recherche  chez les mammifères, Recherche  avec pré-enrichissement chez les mammifères, Identification et sérotypage
    Matrice : Fèces, organe

 

Salmonella abortus ovis

Descriptif:

Salmonella abortus ovis , est une entero-bactérie spécifique des ovins.

Les animaux se contaminent par l’intermédiaire des produits d’avortement et de mise bas qui constituent la principale matière virulente.

Symptômes :

  • Agneaux chétifs
  • Avortements et naissances d’agneaux mort-nés
  • Parfois: symptômes respiratoires

Méthodes :

  1. Sero-agglutination
    Analyse : Salmonella abortus ovis
    Matrice : Sérum

 

SBV Virus / SBV Anticorps

Descriptif:

Le virus Schmallenberg ou SBV, est responsable d’une infection affectant les ruminants (bovins, ovins, caprins). Essentiellement vectorielle, cette arbovirose est transmise par des insectes hematophages du genre Cubicoides (comme la FCO).

Symptômes :

  • Forme aigüe : la manifestation aigüe chez les adultes est décrite chez les bovins ; l’expression clinique est modérée : diarrhée, hyperthermie, baisse de production laitière, baisse d’appétit.
  • Forme néonatale: les infections provoquent de manière différée des avortements, de la mortinatalité et des malformations congénitales musculo-squelettiques et nerveuses : blocage des articulations (arthrogrypose), malformations du cerveau (hydranencéphalie). La forme néonatale touche les bovins, ovins, caprins.

Méthodes :

  1. RT-PCR (Virus)
    Analyse : Individuel sur organe, Individuel sur sang
    Matrice : Organe, Sang total
  2. ELISA (Anticorps)
    Analyse : Individuel de 1 à 9 échantillons/ à partir de 10 échantillons (Analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
Toxoplasmose

Descriptif:

La toxoplasmose, est une maladie d’origine parasitaire affectant principalement les petits ruminants et plus rarement les bovins. L’agent est un parasite intracellulaire, Toxoplasma gondii.

La contamination des ruminants se fait par voie orale : ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par des excréments chez les femelles gestantes de chats contaminés et contenant des ookystes sporulés. La transmission par voie transplacentaire est possible.

La maladie est souvent inapparente chez l’adulte.

Symptômes :

  • Avortements
  • Mortinatalités
  • Naissances de jeunes faibles

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Anticorps – Individuel (Analyse sous-traitée à un laboratoire extérieur)
    Matrice : Sérum
  2. PCR
    Analyse : Parasite – Individuel
    Matrice : Ecouvillon cervical, encéphale

 

VARRON Anticorps

Descriptif:

La Maladie du varron ou l’hypodermose bovine est une maladie parasitaire causée par la ponte de mouches Hypoderma bovis et lineatum des bovins. Après éclosion, il y a pénétration dans la peau, migration dans le tissu conjonctif et les larves séjournent dans le tissu sous-cutané dorsal.

Symptômes :

  • Forme aigüe : la manifestation aigüe chez les adultes est décrite chez les bovins ; l’expression clinique est modérée : diarrhée, hyperthermie, baisse de production laitière, baisse d’appétit.
  • Forme néonatale: les infections provoquent de manière différée des avortements, de la mortinatalité et des malformations congénitales musculo-squelettiques et nerveuses : blocage des articulations (arthrogrypose), malformations du cerveau (hydranencéphalie). La forme néonatale touche les bovins, ovins, caprins.

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel, Mélange – 10 échantillons maximum
    Matrice : Sérum

 

VISNA MAËDI Anticorps

Descriptif:

Le visna-maëdi est une maladie virale des ovins due à un oncornavirus qui se manifeste chez les animaux de plus de deux ans. Les animaux se contaminent très jeunes par le colostrum, le lait et les sécrétions respiratoires provenant d’ovins infectés. La transmission verticale de la brebis à l’agneau est possible.

 

Symptômes :

  • Amaigrissement
  • Pneumonie : signe clinique prédominant
  • Arthrites, mammites
  • Symptômes nerveux

 

Méthodes :

  1. ELISA
    Analyse : Individuel de 1 à 9 échantillons, Individuel à partir de 10 échantillons, Mélange de 5 sérums maximum de 1 à 9 mélanges, Mélange de 5 sérums maximum à partir de 10 mélanges
    Matrice : Sérum